Livres d’auteurs amis, non présentés en conférence débat

————————————————————————————————————————————–

Alain de Keghel
L’AMÉRIQUE LATINE ET LA CARAÏBE DES LUMIERES
Une Franc-maçonnerie d’influence
paru en 2017 aux Editions Dervy
Cet ouvrage collectif propose un panorama maçonnique de l’Amérique latine et de la Caraïbe, embrassant donc un immense espace toujours considéré comme recelant de considérables potentialités. Le contexte historique, socioculturel, économique et politique est à chaque fois rappelé dans des encadrés pour mieux souligner l’originalité de chaque pays. Franc-maçonnerie et enjeux de pouvoir, l’occasion ici de rappeler à quel point s’entremêleront les idéaux des Lumières et les ambitions d’émancipation. Tel un fil rouge, nous y retrouvons souvent la référence à la Révolution française. Plusieurs grandes figures légendaires en furent les acteurs : Francisco de Miranda, Simon Bolívar, Bernardo O’Higgins, Francisco de San Martin, José Martí, Benito Juárez et Joseph Garibaldi.
Autant de héros d’une conquête de nouveaux espaces de liberté chèrement acquis. Des avancées souvent remises en cause aussi depuis la dislocation des empires coloniaux espagnol et portugais qui avaient résulté, le 7 juin 1494, du Traité de Tordesillas. En l’absence d’une historiographie complète, il existait certes des articles et ouvrages épars mais aucun d’entre eux n’embrassait, dans une cohérence géopolitique, l’ensemble de l’Amérique latine et de la Caraïbe. Ce livre est donc un puzzle reconstitué par des auteurs faisant autorité. Ils sont tous spécialistes de la région, universitaires, historiens, chercheurs, diplomates et présentent une grande variété d’informations scrupuleusement recoupées. Leurs analyses et grilles de lecture proposent pour la première fois de découvrir la complexité et les points d’équilibre de l’Ordre maçonnique dans cette partie du monde. Cette somme de connaissances devrait donc aider à une meilleure compréhension de ces pays.

xx

xx

xx

————————————————————————————————————————————–

Jean IOZIA
JINARAJADASA (1875-1953) : THEOSOPHE, FRANC-MAÇON
ET BOUDDHISTE : UNE LUMIERE VENUE D’ORIENT

paru en 2017 aux Editions Maçonniques de France

L’ouvrage
Jinarajadasa (1875-1953), quatrième président de la Société Théosophique, nait le 16 décembre 1875 à Ceylan (Sri Lanka) de parents parents bouddhistes cinghalais. Son lien avec la Théosophie débute à l’âge de treize ans. Un an plus tard, il part pour l’Angleterre. Il entre au St John Collège à Cambridge en 1896, et quatre ans plus tard est diplômé en langues orientales, et en philologie. En 1902, il étudie la littérature et les sciences à l’Université de Pavie, en Italie. Sa maîtrise de l’espagnol et du portugais, a permis de développer sensiblement l’influence de la Théosophie en Amérique du Sud et en Amérique Centrale. Ses écrits traitent de philosophie, de littérature, d’art, des sciences et de chimie occulte. En 1916, il épouse Dorothy Graham, qui fondera l’Association des Femmes Indiennes. Il sera vice-président de la Société de 1921 à 1928, lorsqu’ Annie Besant en est la présidente puis président entre 1946 et 1953. Ses talents d’historien l’amène à être considéré comme le gardien des archives, possédant une connaissance intime de leur contenu. L’apport majeur de la pensée de Jinarajadasa réside sans nul doute dans son message personnel qui met l’accent sur la beauté de la Nature. Jinarajadasa a été membre de la Franc-Maçonnerie Mixte Internationale, 33 ° et dernier degré du Rite Écossais Ancien Accepté et 95° degré du Rite de Memphis. La dernière partie de cette étude est largement consacrée aux groupes ésotériques auxquels il a appartenu ainsi qu’à l’analyse de leurs rituels. Au-delà de la vie et l’œuvre de Jinarajadasa, cet ouvrage permet de mieux comprendre les relations entre le Mouvement Théosophique, les arts, les sciences et les philosophies dans un contexte marqué par l’évolution politique de l’Inde et les mouvements d’émancipation féministe. 

L’auteur
Jean IOZIA, diplômé de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) Paris-Sorbonne, étudie depuis de nombreuses années l’histoire des sociétés initiatiques. Ses recherches portent sur les interactions de ces différents courants avec les grands domaines de la société contemporaine, plus particulièrement sur la période du XIX ème et XX ème siècles Sur le plan professionnel, il a conduit pendant trente ans une carrière de cadre au sein de la direction d’une banque régionale mutualiste. Particulièrement investi au sein de l’Economie Sociale et Solidaire, de formation supérieure en développement économique local et en pratiques sociales, il enseigne aujourd’hui les Politiques des Territoires dans un certain nombre d’écoles et d’universités.

xx

xx
xx

xx


xx
xx
xxxx
xx

————————————————————————————————————————————–

Alain de Keghel
LA FRANC-MACONNERIE DANS LE MONDE
paru en décembre 2016 chez Conform Edition – Collection Pollen maçonnique
.
Le paysage maçonnique international est mal connu de la plupart des Francs-maçons. Alain de Keghel entreprend ici d’esquisser à grands traits les ondulations de l’histoire pour aider à décrypter et mettre en évidence les arcanes complexes d’une institution polymorphe.
.
Avons-nous toujours les bons outils permettant de saisir les véritables enjeux auxquels l’Ordre maçonnique est confronté, trois siècles après la création de la première Grande Loge à Londres en 1717 ? Rien n’est moins sûr. Entre « déclinologie » pour les uns et fantasmes sur son influence, prêtée ou imputée par d’autres à un Ordre initiatique échappant aux codes profanes, Alain de Keghel propose ici des clés de lecture reposant sur une analyse rigoureuse des forces en présence sans négliger ce qui fait leurs faiblesses. Il le fait en adossant ses recherches sur une expérience qu’il restitue en puisant aux sources les plus sûres et les plus récentes.

xx

xx

————————————————————————————————————————————–

Lina CHELLI
SEXE, AMOUR ET POÉSIES
paru en novembre 2016 aux Editions du Désir
.
Quelques poèmes d’une jeunesse éparpillée dont la musique émotionnelle va bien au-delà du sens caché des mots. La Sagesse du Verbe se mêle à la Force du Sexe pour exalter la Beauté de l’amour. Le lecteur va peu à peu secrètement se reconnaître … A lire pour écouter à relire pour entendre .
.
La poésie de Lina Chelli habite le lecteur, elle l’accompagne dans sa relation amoureuse. Ses mots parlent le langage du cœur, ils donnent à ceux qui y reviennent et s’en imprègnent la clef d’une issue salvatrice à nombres de leurs problèmes.
.
Certains de ses poèmes poussent même très loin la réflexion jusqu’à une certaine analyse de l’évolution des individus confrontés aux aléas de leur vie sexuelle, et des relations amoureuses, intimes et sociales dans toute la complexité bien souvent décodée de l’humaine condition.

xx

————————————————————————————————————————————–

Lina CHELLI
L’ANNEAU DE DIEU
paru en mars 2016 aux Editions du Désir
.
Entre polar et roman ésotérique aux multiples rebondissements, ou se défient dans une lutte acharnée le Vatican, le Mossad et la CIA, l’Anneau de Dieu nous plonge dans un monde de symboles et de légendes qui va bien au-delà de cette lutte ancestrale où le Bien et le Mal s’affrontent depuis la nuit des temps.

.
Mac Bénakian, fils d’une veuve et petit-fils d’un rescapé du Génocide arménien a trouvé un étrange Anneau qui va modifier son destin, car dès cet instant, sa vie est en danger.

Sa rencontre avec Esther, la Guérisseuse de Marseille, est la continuation d’une Légende qui ouvre tous les Chemins des possibles. Esther, possède un Don depuis qu’elle est revenue de l’au-delà et que le Christ lui a béni ses mains. Son fils Frédéric, Franc-maçon du Grand Orient de France réussira-t-il à retrouver cet Anneau en décodant les mots secrets que Mac Bénakian a transmis à sa mère ?
.
Entre Prophétie probable et fiction d’un futur apocalyptique d’une Humanité en péril, les personnages nous font partager leur quête spirituelle : celle d’une Vérité enfouie dans le cœur des hommes mais qui est depuis trop longtemps galvaudée par ceux qui en obstruent l’accès.
A travers ce symbole du lien direct qui unit l’homme à son créateur, L’Anneau de Dieu est un faisceau de Lumière.C’est le réveil d’une Légende que le temps a oubliée mais qui retrouve toute la puissance de son Verbe dans sa finalité.

xx

————————————————————————————————————————————–

Alain SUBREBOST
LA MORALE DU TERMITE
paru en juin 2015 aux Editions Detrad
Petit traité d’éveil spirituel et social à l’usage des hérétiques
Sommes-nous libres ?
Est-ce que les religions, les politiques, les rois et les États sont compatibles avec notre liberté d’être ?

Avons-nous été colonisés par tous ces maîtres au point d’abdiquer notre souveraineté ?
Sommes-nous des termites, dociles et aveugles obéissant aux ordres, aux désirs de la reine et du roi de la termitière ?
Dans ce remarquable ouvrage, qui est assurément celui d’une génération qui se réveille et qui a envie de changer le monde dans lequel elle vit ou plutôt survit, l’auteur prend le termite, petit animal dévoué qui se tue à la tâche pour sa termitière, comme symbole de nos divers aveuglements.
Si certains ont commencé par s’indigner, il est plus que nécessaire désormais de poser un regard lucide sur notre monde, tout comme sur la manière dont nous entrons en relation avec lui.
Un cri s’élève des profondeurs de notre humanité : il est temps que les libertés individuelles ne soient plus contrôlées par les normes dominantes, qu’elles soient issues des religions dogmatiques, des États, des pouvoirs économiques, commerciaux ou des médias…
Rien n’est définitif : au-delà de la servitude et de la cécité contrôlée quasi volontaire que nous vivons journellement, un espace de liberté peut-être retrouvé.

xx

xx

————————————————————————————————————————————–

Michel MAFFESOLI
LE TRÉSORS CACHÉ,
Lettre ouverte aux francs-maçons et à quelques autres

paru en mars 2015 aux Editions Léo Scheer
Philosophe et sociologue, Michel Maffesoli a consacré son oeuvre à l’imaginaire contemporain et à la définition du paradigme postmoderne. Parmi la trentaine d’ouvrages qu’il a écrits, on peut citer Le Temps des tribus (1988), Du nomadisme, Vagabondages initiatiques (1997) ou Les Nouveaux bien-pensants (2014).
Lettre ouverte aux francs-maçons et à quelques autres Dans Le Trésor caché, Michel Maffesoli dévoile une franc-maçonnerie à l’opposé des clichés habituels qui la cantonnent, au mieux à la défense du progrès et du rationalisme, au pire à un groupement quasi mafieux. Loin d’y voir une survivance de rites et de croyances dépassés, il montre l’extraordinaire actualité de la franc-maçonnerie de tradition : le secret permet le partage de l’intimité et la cohésion du groupe, le rituel nous rattache au passé et manifeste l’union, le penser libre pousse à refuser le dogmatisme et le conformisme. Ce trésor, les francs-maçons doivent le retrouver et l’exposer, représentant ainsi, pour les jeunes générations, une alternative au matérialisme, une quête spirituelle, l’inscription dans une fraternité, seule à même de rompre avec le principe individualiste. Tel est le paradoxe postmoderne : le travail de la loge s’apparente aux pratiques les plus contemporaines du wiki !

————————————————————————————————————————————–